Fournisseur en solutions de cybersécurité

Etat du marché – Le constat

Table des matières

Le marché connait actuellement des phases de concentrations successives nécessaires. Nous sommes arrivés à un nouveau cycle où les porteurs d'innovation d'hier ne sont plus des challengers, mais les dominants. En outre avec une formidable expansion des sujets du numériques et de la cybersécurité dans les entreprises, nous obtenons un mélange très difficilement miscibles d'intérêts individuels peu compatibles.

Broken Strategy Chain

Si les dirigeants admettent souvent une véritable difficulté à comprendre les risques portant sur leurs entreprises, ils savent néanmoins identifier les éléments essentiels à protéger. Les directions du risques et les directions informatiques, numériques et métiers doivent ensuite les décliner avec l’aide de leurs opérationnels bien loin de partager cette vision de haut niveau.

Ces différences de considérations causent des assemblages manquant de cohérence et finissent par constituer une dispersion budgétaire en Cybersécurité. S’ensuivent lassitude et remises en question permanente des investissement malgré les certitudes concernant le besoin en Cyber sécurité.

Erosion du marché

Le marché s’est réinventé à une vitesse folle, par la proposition de services, de technologies ou de méthodes de ventes.  Ces différents changements ont fortement ébranlé des modèles économiques qui ont su rester résiliants et pérennes.

Toutefois les nouveaux challenges se présentent. Et tout le monde n’a pas la capacité de se réadapter encore en profondeur créant un vide dans la couverture des besoins qui pourtant relève juste de la mise en relation classique d’un marché à savoir Offres & Besoins.

Des émergences technologiques

Les attaques ciblées sont souvent décrites comme des opérations spéciales conçues pour une cible en particulier. Mais les cas se multiplient sur les secteurs industriels et métiers jusqu’ici inattendus. Et une fois un secteur “acquis”, les évènements s’enchaînent. Plus qu’un ciblage d’une ou de plusieurs entités, il y a en réalité un véritable ciblage de secteur.

Cette réalité nous indique une capitalisation des savoirs et des moyens des organisations criminelles. Ce ciblage légèrement plus global leur apporte une dimension plus opportuniste qui est déjà intégrée dans leurs stratégies.

Les différentes organisations sont alors plus que jamais invitées à anticiper en posant chaque cas d’usage métiers ayant une activité numérique quelle qu’elle soit. Nous pouvons prendre en exemple le cas des stérilisateurs de l’hôpital de Dax (usine digitale). Cette analyse de risque doit être capable d’évoquer des besoins spécifiques à chaque activité ou chaque infrastructure. Plusieurs entrepreneurs ont déjà anticipé grand nombre d’entre eux et sont aujourd’hui dans l’ombre d’une ignorance globale alors qu’ils méritent la lumière des spécialistes auxquels ils se dédient.

En effet cette mise en lumière est très souvent un vrai défi sur un marché aveuglé par les technologies plus généralistes qui se veulent omnipotentes.

Notre proposition de valeur

Constituer ce réseau (le rhizome) entre les écosystèmes métiers, technologies & services semble être le mode de réponse le plus adéquat. Il est possible d’impulser une nouvelle dynamique pleine de valeurs au service des clients de notre marché. Par conséquent nous émettons le souhait et l’espoir de pouvoir répondre à ces attentes dans le temps dans une constante évolution.